Comment choisir son canapé

Comment choisir son canapé ?

Lorsqu’il était temps de m’installer, il fallait trouver des meubles dont un canapé très beau, solide et surtout très confortable en grand fan de série TV et d’émissions de déco.

Canapé

A force de bataille avec les vendeurs, de recherches et d’échecs, j’avais (enfin) compris que pour choisir son canapé, plusieurs éléments sont à prendre en compte : le visuel (la forme et le revêtement), le confort (la densité de l’assise et du dossier) et l’entretien.

La forme: 1, 2, 3 places, angle sont toutes les formes possibles pour votre salon. D’une manière générale, ce sont très souvent les combinaisons 3+2 places et angle qui sont utilisées. A vous de choisir en fonction de votre pièce et de vos envies.

Canapé d'angle

Pensez toujours à adapter le canapé à la pièce                       

Canapé cuir

Parlons à présent du revêtement : 2 grandes catégories de revêtement existent. Il s’agit du cuir et du tissu.

Les tissus se déclinent sous plusieurs formes selon les fournisseurs. Vous pourrez retrouver les tissus en matière naturelle ou synthétique.

Sachez que ces matières ont chacune leurs inconvénients et leurs avantages.

Les matières naturelles :

  • la laine, très étirable et absorbante a l’inconvénient de se déformer très rapidement ;
  • Le coton, pas cher, est de ce fait, la matière la plus prisée et la plus produite. Il a l’avantage d’être doux, chaud et d’attirer très peu la poussière. Cependant,  il est très fragile et peluche énormément.
  • Le lin est très fragile mais offre l’avantage d’un visuel très chic. Il peut être une bonne alternative pour un canapé peu utilisé (dans un bureau par exemple)
  • Le velours, fabriqué à partir de coton, de soie ou de laine, est très solide et a un aspect velouté et doux au contact. Il peut paraître plus clair ou plus foncé selon le sens du fil.

Les matières synthétiques : elles se divisent en 2 catégories que sont la microfibre et le vinyle.

Ce sont des matières fortement recommandées aux familles nombreuses avec animaux car elles sont très résistantes aux chocs et aux taches. De plus leur entretien est toujours facile.

  • La microfibre : un toucher doux ou « peau de pêche » est la grande caractéristique de ce revêtement. Il est très léger et très résistant. Attention cependant aux coloris car certains peuvent vraiment vieillir une ambiance.

canapé microfibre

 

Regardez on a presque envie de caresser ce canapé tellement il a l’air doux

  • Le vinyle : appelé vulgairement « simili cuir », ce tissu imite à la  perfection le visuel du cuir. Mais la comparaison s’arrête là. En effet, il n’aura pas la douceur ni la souplesse d’un vrai cuir et gardera toujours cet aspect plastique qui est sa caractéristique. A conseiller aux personnes qui souhaitent avoir un aspect cuir sans en avoir les inconvénients ni l’envie d’investir dans un cuir de bonne qualité.

Une chose très importante à retenir est que toutes ces matières naturelles et synthétiques se mélangent souvent entre elles pour offrir plus de résistance et surtout réduire les coûts.

Le cuir

Parlons du cuir. Le monde du cuir est très compliqué à saisir. En effet, sa qualité est liée à plusieurs paramètres : sa provenance, l’état de l’animal sur lequel il a été prélevé, s’il a été retouché ou pas  mais surtout la couche qui a servi à réaliser le canapé. Je m’explique : la peau qui sert à faire le cuir se compose de plusieurs couches. La couche supérieure est de meilleure qualité : c’est la pleine fleur, c’est une couche qui ne requiert pas de retouche, elle est douce et riche de la vie de l’animal. C’est le cuir le plus élevé en tarif.

Par contre, la couche la plus basse est appelée croûte de cuir. C’est la plus répandue et elle n’a de cuir que le nom car elle est retouchée et souvent mélangée à des matières synthétiques telles que le pvc. Elle est moins coûteuse ce qui fait qu’elle est très prisée par la grande distribution et quelques personnes peu scrupuleuses qui n’hésiteront pas à jouer de votre manque de connaissances en la matière et à vous faire passer ce revêtement pour du cuir.Croûte de cuir

Rassurez-vous ! Entre la pleine fleure et la croûte de cuir il existe un intermédiaire. Il s’agit d’un cuir corrigé (ou fleur corrigée) parce que la couche supérieure aura été tellement abîmée qu’il aura fallu la poncer et y ré-imprimer un grain qui pour le coup sera parfaitement le même sur toute la surface de la peau. C’est là le signe distinctif entre un cuir pleine fleur et un cuir corrigé : le grain d’un cuir pleine fleur ou aniline (je vous expliquerai lors d’un prochain article le finissage aniline et semi aniline) sera imparfait et ne sera jamais le même sur toute la surface contrairement à un cuir corrigé.

Pour résumer, optez si possible pour un canapé 100% cuir, pleine fleur aniline ou semi aniline (en fonction de votre budget) et oubliez tout ce qui sort de ça.

Vous l’aurez compris, en matière de visuel, le cuir et le tissu sont vraiment différents et c’est à chacun de choisir en fonction de ses goûts et de ses sensations. Une autre chose très importante est que les revêtements influencent également le confort.

Après le revêtement, l’autre élément primordial sur le canapé est le confort. Ce dernier est donné par la densité de la mousse.

Tout le monde a déjà entendu parler de la mousse de la marque Bultex que beaucoup de  vendeurs peu scrupuleux mettent en avant afin de nous faire croire que le canapé qu’ils veulent nous vendre est de très bonne qualité.

Canapé Bultex

Disons simplement que c’est la mousse de canapé la plus répandue sur le marché. Derrière cette marque se cache (en réalité) un nom plus barbare : le polyuréthane (avouons que c’est moins classe que Bultex, même si ça fait plus pro).  Encore une fois, je fais volontairement l’impasse sur les détails très techniques car nous n’en avons pas besoin.

Tout ce qu’il faut savoir c’est qu’il existe 2 grandes familles de mousse pour les canapés : Le polyéther et le polyuréthane.

La mousse polyéther est celle très largement utilisée dans la grande distribution, c’est une mousse très abordable mais surtout d’une mauvaise qualité car elle ne reprend que très lentement sa forme et surtout elle se dégrade à une vitesse ahurissante. Par contre, c’est une mousse qui sera largement suffisante pour des assises très fines; mais à partir d’une épaisseur de 10 cm, il faut absolument passer sur une mousse polyuréthane HR (Haute Résilience).

La mousse polyuréthane HR est une mousse de très haute qualité et elle reprend très vite sa forme ce qui lui assure ainsi qu’à votre canapé une très longue durée de vie.

En effet, sur le descriptif technique vous pouvez retrouver tout d’abord les dimensions du modèle, son revêtement, sa couleur (j’ai appris à force que d’une enseigne à l’autre le gris n’était pas gris mais « nuage » ou « perlissime ») et bien évidemment la densité. Ce sont « tous » ces éléments qui doivent vous permettre de faire votre choix. Ne négligez aucun point. Ajouté à cela que sur certains modèles de canapé (mais là j’ai remarqué que c’était beaucoup plus rare) on vous donne même les consignes d’entretien.

L’Entretien

Le revêtement que vous choisirez pour votre canapé entraînera un entretien facile ou plus délicat. En effet, d’une manière générale, le cuir est plus facile à entretenir que le tissu. Exit tous les produits, toutes les crèmes spéciales pour le cuir, elles ne sont bonnes qu’à engraisser votre canapé.Retenez bien ce que je vais vous dire, le cuir ne s’entretient qu’avec de l’eau et…du savon de Marseille (le vrai appelé,également solution au Ph neutre). Cet entretien doit s’effectuer 2 à 3 fois par an. Moi je ne l’ai compris que trop tard (mais comme on dit: vaut mieux tard que…)

En ce qui concerne le tissu, c’est plus compliqué. En effet, le tissu est une grande famille. De ce fait, il y a un entretien propre à chaque famille. De plus, contrairement au cuir sur lequel toutes les taches se traitent de la même manière, sur le tissu en revanche, vous ne pouvez pas retirer un jaune d’œuf  (je sais je ne suis pas censé cuisiner un œuf sur mon canapé mais quand même) ou une tâche de vin de la même manière. C’est la raison pour laquelle vous devez exiger du vendeur (si vous êtes en magasin) ou d’un conseiller en ligne (si vous faites votre achat on-line) une notice d’entretien pour le tissu qui vous intéresse.  J’insiste vraiment, vous êtes en droit de le faire. Si le vendeur ne veut pas, demandez lui qui est son fournisseur et allez regarder sur la toile ou essayez de contacter directement ce fournisseur pour avoir ces informations. Croyez-moi c’est très important car un canapé peut représenter un gros investissement et il vaut mieux limiter les risques.

Lancement de change ton décor
Le style scandinave